mardi 29 janvier 2013

Transformation d'un couloir

Petite nouveauté aujourd'hui, je laissé le temps d'un message le blog à un copain qui est toujours dans les travaux depuis 10 ans. Je vous rassure, il a changé de maison, mais ce type ne s'arrête jamais :)

Je lui laisse donc la main, à partir de maintenant c'est lui qui vous raconte ses travaux !



Bonjour à tous, voici un post concernant la "transformation" d'un couloir très glauque...



Papier peint hors d'âge et très abimé, couloir peu lumineux, il fallait changer tout ça!
Mais vous allez voir qu'avec un peu d'idée, un budget serré et un peu d'huile de coude on peut obtenir des merveilles.

Pour commencer, j'ai enlevé ce vieux papier puis, j'ai posé une porte afin de couper ce long couloir (la porte ne m'a pas couté un centime puisqu'elle provient d'une cloison que j'ai cassé pour transformer une chambre en dressing).



Ensuite, J'ai mis une couche de peinture laquée sur les murs qui étaient à nu, et pourquoi ?
Car quand on colle du papier sur un mur peint, ce dernier se décollera sans dégâts lorsque l'on voudra changer la tapisserie. Alors que si on colle du papier directement sur du plâtre, le jour ou vous aller le décoller, la moitié du mur viendra avec... Catastrophe !

Cette étape faite, j'ai tapissé une moitié du couloir car nous allons le faire bi-ton : Cream d'un coté & lounge matelassé de l'autre.

Puis, j'ai réalisé une saignée dans le mur afin de faire passer l'électricité dans le plafond et virer l'applique qui n'éclaire que trop peu ce couloir.



Pour l'instant, le tout m'aura couté un pot de peinture a l'huile premier prix à 10€ et 20 mètres de câble électrique à 15€.

Ensuite c'est là que les choses se corsent, il faut poser le papier matelassé, et là attention aux raccords!!! Il y a beaucoup de perte.
J'ai passé deux rouleaux crème à 13€ et 3 rouleaux matelassés à 19€, cout total 83€.



Maintenant on va fixer des tasseaux au plafond pour notre faux-plafond, pourquoi ?
Le principe du lambris qu'il soit en bois ou en PVC reste le même: il faut fixer les lames sur des tasseaux en bois

De plus il faut les fixer avec des équerres de 10 cm, pourquoi ?
Car c'est l'espace nécessaire entre le lambris et le plafond existant pour pouvoir loger les futurs spots.

Je fais trois rangées de tasseaux qui supporteront mon plafond. Attention à ne pas les mettre n'importe comment, pourquoi ?
Car il ne faut pas qu'un tasseau se trouve là ou un spot va loger, sinon il faudra couper le tasseau en même temps que la lame PVC, et encore si vous ne tombez pas sur l'équerre...
Pour mon projet (luminaire disposés en quinconce) la tache n'a pas été aisée !

Voila les tasseaux une fois posés !



Ensuite on pose le lambris PVC ( 2 bottes de lames ont été suffisante).



A ce stade, on a dépensé 12€ de tasseaux, 10€ d'équerres, 5€ de visserie SPAX et 54€ de lames PVC.

Une fois le lambris posé, il faut découper les futurs logements des spots.

On va procéder d'abord à un "quadrillage" afin d’être sur que les spots soient parfaitement alignés !



Et vola le travail une fois les spots mis (18 au total) pour 60€.




Pour à peu près 250€, on a transformé un couloir sombre et un endroit presque convivial !


Vous pensez ne pas être capable de réaliser cette opération vous-même ?
Faites appel à un artisan en demandant des devis gratuits et sans engagements en seulement 5 minutes !

2 commentaires:

  1. Salut Matthieu!
    Vous avez un beau blogue et intéressant ! D’ailleurs, merci d’avoir utilisé la visserie SPAX et de nous avoir cité !
    Vous connaissez déjà la page Facebook de SPAX France (facebook.com/SPAX.France) ?
    Cordialement,
    votre team SPAX

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour

    je me permets de vous contacter car je réalise un reportage sur les travaux et les rénovations pour TF1 reportages.
    Si vous êtes intéressé, le but est de vous suivre quelques jours dans les travaux, n'hésitez pas!

    Merci
    Lauriane

    Joie et galère des travaux – TF1 reportages
    Bonjour à tous
    Pour un reportage pour TF1 reportages, diffusé le samedi après-midi juste après le JT de 13 heures, nous sommes à la recherche d’heureux travailleurs estivaux, qui rénovent ou construisent en famille cet été, pour les suivre quelques jours pendant leurs travaux.
    Si
    -vous rénovez cet été une maison en famille, avec l’aide d’un entrepreneur
    -vous retapez la maison de vos rêves, ou une vieille maison que vous voulez refaire à votre goût, sans l’aide d’un entrepreneur
    Venez nous expliquer vos travaux et nous partager cette aventure ! N’hésitez pas à nous contacter à lauriane.jimprod@gmail.com ou au 01 77 92 21 51
    Merci
    lauriane

    RépondreSupprimer