lundi 18 février 2013

L'électricité (schémas de votre future installation)

L'électricité, comme beaucoup de choses dans cette maison, n'existe pas. Je pars donc de zéro.
Avant de commencer à tirer des câbles et des gaines dans toute la maison, il faut vaut mieux prendre une feuille blanche et un crayon.

Ampoule à économie d'énergie et douille
L'éclairage : ampoule à économie d'énergie et douille


La première chose que j'ai faite, c'est d'établir quel type d'éclairage je souhaitais dans chaque pièce. Dois-je mettre un plafonnier ? Ou bien plutôt une applique murale ? Que de questions...

J'avais déjà des idées, mais je me suis procuré un livre pour dénicher les petites idées qui feront toute la différence. Parce que dans une maison, l'éclairage apporte énormément, que votre salon soit super moche ou super beau, c'est l'éclairage qui va mettre en valeur les volumes.

Ce livre c'est Jeux de lumières : Le guide indispensable pour réussir l'éclairage de sa maison, il explique tous les types d'éclairage, et propose beaucoup d'exemples que l'on peut reproduire dans sa propre maison...

J'ai pioché quelques idées intéressantes, et j'ai commencé à dessiner mon schéma électrique. Pour cela, j'ai imprimé les plans de chaque niveaux sur une feuille A3, et pour chaque niveau, j'ai un schéma d'éclairage, un schéma de prises, et un troisième schéma pour le reste (prises TV, prises réseaux, volets, roulants, etc.).

Dessin de schéma électrique
Schéma de l'installation électrique au niveau éclairage


Pour l'éclairage, bien sûr, l'important c'est de bien choisir l'emplacement des lumières, mais l'aspect à ne pas négliger, c'est l'emplacement des interrupteurs. Attention de ne pas les mettre trop loin, ou de ne pas en prévoir suffisamment.

Pour les prises, même réflexion, bien réfléchir à l'agencement de votre maison, pour éviter de placer systématiquement des prises derrière des meubles, ou dans des endroits qui ne serviraient pas à grand chose. Moi je suis assez partisan de ne pas lésiner sur le nombre, déjà pour toujours trouver une prise à proximité d'un appareil électrique, ça évite de mettre des rallonges qui traversent toutes les pièces, et puis pour éviter les multiprises dans la mesure du possible.

Prise électrique Legrand Mosaic de face

Des gens veulent respecter les normes, mais en jouant à l'économie sur le nombre de prises. Une fois installés, ces mêmes personnes, par manque de prises, vont mettre des multiprises dans tous les sens. La norme donne 8 prises maxi par disjoncteur. Si chez vous les 8 prises sont déjà utilisées, et que vous rajoutez des multiprises, 1 ou 2, vous doublez le nombre d'appareils par disjoncteur...

Le coin télé est souvent le plus délicat, bien sûr au niveau prises électriques, mais surtout niveau prise antenne, et maintenant même prise LAN RJ45. Il faut bien s’imaginer le futur agencement du salon pour savoir avec exactitude l'emplacement du téléviseur. Une fois que c'est fait, on prévoit le nombre de prises qui va bien (ça monte vite, si on compte une télé, un magnétoscope, un décodeur quelconque, adsl ou satellite, un ampli, une console de jeux, un lecteur dvd, etc.). A côté on y colle la prise antenne, et aujourd'hui c'est important de penser à la prise LAN (prise informatique pour les néophytes). Cette dernière permet le branchement d'une box, ou amène Internet directement au téléviseur ou à l'ampli Home-Cinéma.



Une fois ces schémas dessinés, et validés (pensez à demander l'avis à votre entourage, et à laisser passer au moins une nuit pour voir si vos idées sont bonnes), il faut s'atteler au tableau électrique...

Pour connaître les normes et tous les appareillages du tableau électrique, c'est par ici.


Vous pensez ne pas être capable de réaliser cette opération vous-même ?
Faites appel à un artisan en demandant des devis gratuits et sans engagements en seulement 5 minutes !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire