vendredi 3 mai 2013

L'isolation du 2ème étage

Les gaines électriques en place, je peux maintenant mettre en place l'isolation (aussi bien thermique, que phonique).

Mes choix


J'avais déjà expliqué dans un ancien message que j'avais mis de la laine de verre de 200 mm dans le grenier.


Pour l'isolation (voir la partie en rouge sur le plan), mon choix s'est principalement fait en suivant 2 axes, l'aspect financier, et l'aspect "espace". Effectivement, la maison n'est pas spécialement grande, je ne voulais pas réduire encore l'espace de maniène significative, de plus, plus l'isolation est épaisse, et plus elle coûte chère.
J'ai donc choisi de me limiter à une isolation en laine de verre de 45 mm d'épaisseur. En laine de verre, l'épaisseur de 45 mm c'est ce qui se fait de plus petit, mais une fois les profilés collés sur l'ancien mur, c'est l'épaisseur idéale pour se caler dedans...
Cette laine de verre est en format panneau, donc elles tiennent très facilement debout, ce qui facilitera leur installation dans des cloisons. De plus les panneaux font 60 mm de large, ce qui est idéal pour installer entre 2 montants (parce que l'on place les montants tous les 60 cms, tout simplement parce que les plaque de plâtre font 120 cm de large, pas bête hein ?).

Ceci-dit à certains endroit je mettrais de laine de verre en 100 mm, j'expliquerais le moment voulu pourquoi. Enfin dans la mesure du possible, j'essaye de mettre l'isolation la plus grosse quand je peux.

Pour les cloisons intérieures, certains ne mettent rien, d'autres mettent de l'isolation. L'isolation thermique n'est pas forcément nécessaire à l'intérieur même, puisque à priori, on chauffe toute la maison l'hiver, enfin dans une maison comme la mienne, toutes les pièces seront utilisées quotidiennement...
Non le vrai intérêt, c'est l'isolation phonique. Alors certains s'accommodent du bruit de la pièce voisine, mais moi j'ai horreur de ça, sinon j'aurais acheté un appartement pour écouter mon voisin. Donc je vais isoler tous les murs pour éviter tous les bruits, comme des gens qui discutent, une télé allumée, ou encore (désolé mais c'est une réalité) des bruits génants venant des toilettes...
Il existe tout de même une solution alternative à la laine de verre, c'est tout simplement de ne rien mettre mais de changer le placo standard par du placo phonique, qui réduire par 4 la propagation du bruit. Ce placo coûte bien évidement beaucoup plus cher. Je n'ai jamais testé donc je ne sais pas ce que cela vaut. Par contre personnellement je n'aime pas trop quand les cloisons sonnent creux, voilà pourquoi je suis resté sur la laine de verre.

Pour cela, je vais installer de la laine de verre en 70 mm d'épaisseur (voir la partie en vert sur le plan). J'en vois déjà froncer les sourcils, et ils auront peut-être raison. A vrai dire, j'ai acheté l'isolation avant d'avoir 100% des clés en ma possession. Je m'explique : pour être performante, l'isolation ne doit pas être compressée, tout simplement parce que l'air s'engouffre dedans. Mais si la laine de verre de 100 mm ne fait plus que 50 mm, alors autant acheter de la 50 mm tout de suite, cela vous coûtera moins cher, et ça sera certainement plus performant. Saut que moi, j'ai des profilés de 48 mm, donc de taille idéale pour recevoir de l'isolation de 45 mm. Mais il existe des profilés de 70 mm, souvent utilisés en industrie, en tout cas plus souvent qu'en habitation par des particuliers. D'où l'existence de cette laine de verre de 70 mm.
Bon ben quand je me suis rendu compte de ça, j'ai trouvé ça bête...
Cette laine de verre est en rouleau de 60 cm de large, idéal donc pour mettre entre 2 montants.

Installation de l'isolation


En déballant la laine de verre en panneau de 45 mm, la première chose qui m'est venu à l'esprit, c'est qu'effectivement c'est le minimum syndical pour isoler, c'est vraiment pas épais... J'ai d'ailleurs mesuré cette épaisseur, on arrive pas aux 45 mm, même après 1 heure sorti de son emballage. Il faut peut-être plus de temps pour que ça reprenne la taille d'origine.

Comme dit plus haut, ça tiens debout tout seul, c'est pas lourd, il n'y a vraiment aucune difficulté à installer tout ça. Ça glisse tout seul entre les montants.





Comme les panneaux font 130 cm de haut, il faut en mettre presque deux sur la hauteur, tout simplement.



Parfois j'ai quelques petits trous à faire pour faire passer les gaines au travers, et puis c'est terminé...



J'attaque maintenant l'isolation en 70 mm. Là je peux couper une hauteur totale d'un coup puisque celle-ci est vendu en rouleau. Là aussi, je n'ai pas bien une épaisseur de 70 mm. Ceci dit, la laine de verre s'installe donc parfaitement dans les 48 petits millimètres des montants. Du coup je suis bien content parce que j'imaginais que cette épaisseur allait m'embêter un peu.
Autre satisfaction, une fois en place, elle tiens très bien, je pensais devoir mettre du stock un peu partout avant que les plaque de placo viennent tenir tout cela.




Reste maintenant à se farcir tout l'étage, avant de passer à l'étape placo.


Vous pensez ne pas être capable de réaliser cette opération d'isolation vous-même ?
Faites appel à un artisan en demandant des devis gratuits et sans engagements en seulement 5 minutes !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire